AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Take a deep breath & dive with me. [ft. Jayden]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Park Dong Wan

pseudo : Darcy
avatar : Choi Jong Hoon
credit avatar : Darcy~ ;)
messages : 16
age : 21 yo

MessageSujet: Take a deep breath & dive with me. [ft. Jayden]   Mar 21 Juin - 3:53

Le matin, en semaine, il n’y avait personne à la piscine. C’est pour cela que Dongwan aimait y aller : il savait qu’il pourrait nager tranquillement à cette heure-là. C’était une habitude qu’il avait gardée de sa vie d’avant. Bien qu’il n’aille nager que dans des piscines très privées, il évitait à tout prix les endroits qui pouvaient être fréquentés ; à l’époque, moins on faisait attention à lui, mieux il se portait. Etrange pour quelqu’un dont le visage s’étalait sur des affiches et dans des spots publicitaires ; mais cette condition de célébrité il ne l’avait pas choisie, il la subissait. Désormais il était libre de ses mouvements, de choisir ce qu’il avait envie de faire. Mais à vrai dire, cette habitude d’éviter les foules, c’était avec plaisir qu’il l’avait gardée. Il n’avait pas perdu sa misanthropie, malheureusement – pour les autres.

L’ange pénétra dans les vestiaires vides, et sourit en voyant les rangées de casiers ouverts, vides. Quel plaisir de se sentir seul ! Il alla poser son sac sur un banc, et l’ouvrit. Il passa son t-shirt au-dessus de sa tête, dégagea ses pieds de ses baskets, laissa tomber son pantalon au sol et fourra le tout dans le sac. Il prit son bonnet et ses lunettes de bain, et fit glisser la fermeture éclair avant de mettre le tout dans un casier. Il attacha le bracelet avec la clé à sa cheville, enfila son bonnet en grimaçant – qui avait inventé ce truc ? Il avait toujours l’impression que sa tête allait exploser quand il le mettait – et alla s’admirer dans le miroir. Ce qui était dingue, c’est que même fringué comme un préservatif, il restait beau. Désespérant, vraiment. Glissant un doigt sous l’élastique de son slip de bain, il le fit claquer contre sa peau. Il avait horreur de porter ce genre de maillot, mais il n’avait pas le choix, malheureusement pour lui. C’était également une des raisons pour lesquelles il allait à la piscine si tôt : personne ne le voyait dans cette tenue.
Dongwan attrapa sa serviette et fila à la douche. L’eau chaude qui coulait sur sa peau le fit frissonner. Il aimait ce petit moment de détente avant d’entrer dans l’eau froide de la piscine et d’aller s’épuiser à la nage. C’était l’un des plaisirs simples de la vie qu’il avait appris à aimer ; et même mort, il l’appréciait toujours autant.

Comme prévu, il n’y avait personne dans le bassin, ni au bord. L’ange posa sa serviette sur un banc, enfila ses lunettes, et se dirigea vers l’échelle. Il plongea lentement un pied dans l’eau, et frissonna. Elle était délicieusement tiède, ni trop froide, ni trop chaude. Le reste de son corps s’enfonça doucement dans le liquide transparent et il resta là quelques instants, sans bouger. Puis son pied s’appuya contre le mur du bassin, et il poussa pour prendre de l’élan et fendre l’eau d’un mouvement énergique. Bientôt, il ne pensa plus à rien. Il sentait juste son corps se tendre sous l’effort, l’air rentrer dans ses poumons quand il sortait la tête de l’eau dans un crawl rythmé. Depuis combien de temps n’avait-il pas nagé ainsi ? Trop longtemps à son goût. Ici, il oubliait tout. Ses soucis, son boulot, la musique, son protégé, les démons. Sa vie aussi.

Pendant combien de temps nagea-t-il, il n’aurait su le dire. Mais il finit par s’arrêter, à bout de souffle. Dongwan se dirigea vers la partie la moins profonde du bassin, et s’adossant au rebord, il posa ses deux bras dessus en renversant la tête en arrière. Il sentait sa poitrine se soulever à mesure qu’il inspirait, cherchant à reprendre le contrôle de sa respiration. Il était épuisé, mais heureux. Se dépenser physiquement lui procurait plus de plaisir que n’importe quoi. Ça le faisait se sentir vivant ; et c’était quelque chose de rare – donc précieux.
Le jeune homme avait fermé les yeux le temps de récupérer un peu d’énergie, mais cela ne l’empêcha pas de sentir l’arrivée d’une nouvelle personne. Sentir était le mot, car c’est en sentant l’aura du nouvel arrivant qu’il détecta sa présence. Il connaissait cette aura, il la reconnaîtrait entre milles. Mais il ne s’attendait pas à le voir ici. Quoi, devait-il encore une fois l’empêcher de mener à bien sa mission ? Ou bien venait-il en ami ? Ah, dans tous les cas, c’était surprenant.
L’ange ne changea en rien sa position. Les yeux toujours fermés, il se mit à parler d’une voix traînante, parfaitement calme.

« Salut Jayden. Tu viens piquer une tête ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité ❞
Invité


MessageSujet: Re: Take a deep breath & dive with me. [ft. Jayden]   Mer 22 Juin - 15:35

Un soupire exaspéré s’échappa des lèvres de Jayden alors qu’il tournait pour la énième fois dans son lit. Depuis plusieurs heures il répétait le même scénario. A droite, puis sur le dos, puis à gauche et ainsi de suite, ne s’arrêtant que l’espace de quelques minutes entre chaque mouvement. Il le sentait bien, à force de bouger, la température de son corps avait augmenté, mais ce n’est pas ce qui le dérangeait le plus. Les yeux grands ouverts, il fixait désormais le plafond de sa chambre, enroulé dans ses draps froissés et trop serrés. Malgré le fait que les volets soient entrouverts, la pièce était baignée par l’obscurité. Un indice pour montrer que la nuit n’était sans doute pas prête de se terminer. Lentement, le démon tourna la tête, une moue s’affichant sur son visage à la vue des chiffres lumineux qui clignotaient en rouge sur le cadran noir. Plus que le faible éblouissement provoqué par la lumière, c’est avant tout l’heure en elle-même qui le dérangeait. 4h24. Cela fait donc plus de quatre heures qu’il était en train de s’énerver par le manque de sommeil. Encore un soupire, puis il s’échappe de l’emprise de ses draps avec des gestes lents. Il s’assoit sur son lit, pose les pieds au sol et prend son visage entre ses mains, ses coudes appuyés sur ses cuisses nues. De toute façon il sait parfaitement qu’il ne dormira pas, alors à quoi bon continuer ?
Depuis presque une semaine il n’arrêtait pas d’y penser. Ses parents, sa vie d’humain. Pourquoi ? Il n’en n’avait pas la moindre idée. Jusque là, il avait parfaitement réussit à les oublier, en quelque sorte. Car oui, Jayden était toujours bien décidé à se venger, à faire de leur vie un véritable enfer. Mais pour y parvenir il devait s’entrainer. Réussir à manipuler les gens, à les faire souffrir. Et une fois prêt, il se lancerait. C’était peut être sa rencontre avec Kiel, qui a provoqué ça ? Leur discussion, le fait que pour l’ange il y est toujours quelque chose d’humain en lui.. Mais ça, le brun le refusait tout simplement. Alors pourquoi, pourquoi y songeait-il maintenant ? Pourquoi, à chaque fois que le visage de ses parents, de son ancien meilleur ami lui revenait en tête, une bouffée de tristesse l’envahissait ? Il n’en avait pas la moindre idée, mais cela l’agaçait fortement. Et la fatigue qui s’accumulait n’aidait certainement pas.

Presque cinq heures. Jayden a finit par quitté sa chambre et s’est dirigé vers le salon, s’affalant sans aucune discrétion sur son canapé avant d’allumer sa meilleure amie, la télévision. Sauf qu’à cette heure ci il n’y a rien d’intéressant, tout juste de vieilles rediffusions. Et c’est ce qu’il regarda, pendant presque deux heures. Un drama qui était sortit peu de temps avant sa mort et qu’il n’avait jamais eu l’occasion de regarder. Et honnêtement, ce n’était pas plus mal tant le jeu des acteurs était mauvais. Un coup d’œil à l’horloge et il se dirige vers la cuisine se faire un café. Comportement idiot pour quelqu’un qui se plaint de ne pas pouvoir dormir. Mais Jayden n’a jamais dit qu’il était intelligent, alors…

« Je m’ennuie. »

Parler à voix haute ? Quel intérêt ? Aucun. A vrai dire, Jayden l’avait fait inconsciemment. Il se regardait dans le miroir de la salle de bain. Ses traits étaient tirés par la fatigue. Normal. Tu ressemble à un vieux mégot songea le jeune démon après quelques secondes d’immobilité. Lorsque que soudain le silence se brisa. Une voix raisonna dans la tête du jeune démon. Une voix qu’il avait très rarement l’occasion d’entendre.. « Jayden, j’ai une mission pour toi… » Et voilà où il en était.

« J’y crois pas… c’est ridicule. »

Jayden murmura ces mots, assis sur le banc des vestiaires. Détruire la vie d’une famille il voulait bien. Causer la mort d’un enfant en le noyant, pourquoi pas. Mais à la piscine ? Non, certainement pas. Et pourtant le pauvre n’avait pas le choix. Affublé d’un maillot de bain noir, il soupira avant de se lever. Une chance qu’il ait la capacité d’entrer dans l’esprit des gens. Il pouvait leur faire voir ce qu’il voulait et pour une fois ce n’était pas plus mal. En l’occurrence, même s’il ne portait pas de bonnet tout humain qui le croiserait en verrait pourtant un sur sa tête. Et là-dessus il se dirigea directement vers le bassin. Pas de douche pour lui, non merci. Il ne venait que pour faire son travail de toute façon.
Seulement une fois arrivé à destination, il s’arrêta subitement. Un ange ici et à cette heure ci ? Le démon afficha une mine agacée jusqu’à ce qu’il reconnaisse la personne en question. Lorsqu’il se dirigea vers Dong Wan, ce dernier prit la parole sans même se donner la peine de lever la tête.

« Non pas vraiment. Juste une mission à accomplir. Noyer un enfant, détruire la vie de ses parents et de celle du maître nageur par la même occasion… la routine. »

Il s’accroupit ensuite à côté de l’ange, fixant le bassin d’un air absent. De toute évidence, l’enfant en question n’était pas encore arrivé. Lorsqu’il reporta son attention vers le seul ange qu’il arrivait à supporter, un fin sourire étira ses lèvres. Simplement parce qu’avec un bonnet sur la tête Dong Wan avait l’air aussi idiot que n’importe qui. Bon d’accord, il émanait toujours cette classe que d’autres n’avaient pas ; mais quand même.

« Toi je suppose que tu es venu nager par simple envie ? A cette heure ci… tu ne trouves pas que c’est un peu tôt ? »
Revenir en haut Aller en bas
 

Take a deep breath & dive with me. [ft. Jayden]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Problème Deep Freeze
» Deep compositing
» convertir avi en dvd
» Gros soucis avec l icone depp freeze
» m/ before I dive right into you
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
stairway to heaven. :: temps mort. :: sujets finis/abandonnés;-