AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ▬ let's have some fun... or not ♥ Min Jae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Jung So Yeon
CRAZY ADMIN



pseudo : Lynn. ♥
double compte : Kwon L. Heather o/
avatar : Park Ji Yeon (T-ara) ♥
credit avatar : myself
messages : 428
age : twenty ♥
binôme : Hwang Min Jae
côté coeur : Je vous demande pardon ? o.o L'amour ? La blague u.u C'est clair que je ne m'engagerais jamais dedans. Regardez toutes ces filles qui pleurnichent à cause d'un malheureux petit chagrin d'amour et vous comprendrez pourquoi u.u C'est pitoyable è.é Donc, nobody 'o' C'est vide & froid et ça ne risque pas de changer et heureusement \o/ ♥ Quoique.... non non, en fait rien '-'
orientation sexuelle : Hétérosexuelle;; enfin non... Je m'aime et puis c'est tout '-' Les autres ne comptent pas (a)
profession : MAAH...Jeune femme multi-fonction. Etudiante en art de la scène (danse) && caissière dans un supermarché u.u Et enfin, ange guardien à plein temps & tout ça à cause de l'autre idiot de Min Jae è.é En plus, je suis même pas payée :OO Je vais me révoler, z'aller voir --'

MessageSujet: ▬ let's have some fun... or not ♥ Min Jae   Mar 21 Déc - 21:27

« Un autre verre s'il vous plaît ! » criai-je au serveur en levant un de mes bras.

Un verre, puis deux, puis trois... En fait, tout s'enchaînait si vite que je ne comptais même plus le nombre de verres j'engloutissais en un one shot à chaque fois et autant vous dire que je n'ai pas cherché à commencer par ce qui était le plus doux... Ma tête avait beau me faire souffrir et mon champ de vision se rapetissait petit à petit, je continuais tout de même ma tournée. Après chaque verre, je levai mes deux bras et criai après ce pauvre serveur qui ne m'avait strictement rien fait, avec un sourire complètement bête affichée sur mes fines lèvres. Ce n'était pas de ma faute puisque je commençais sérieusement à avoir marre de ma vie. Je m'emmerde totalement comme toujours. C'est froid, c'est désert, il n'y a jamais rien, sauf si on compte les moments que je passe avec Jae Kyung, mais malheureusement, celle-ci est encore partie je ne sais où. Voilà pourquoi je me suis retrouvée ici, à boire toute seule et puis n'imaginons même pas mon état demain matin. D'ailleurs, qui sait où est-ce que j'atterrirais encore ? L'autre jour par exemple, je m'étais retrouvée dans le lit d'un parfait inconnu, un autre jour, je m'étais réveillée dans un parc, couchée sur un banc... Bref, être un ange gardien c'est nul et c'est de l'arnaque puisque ce n'était pas comme si je voulais de cette deuxième chance èOé En plus, moi qui pensait qu'être un ange voulait dire que je pouvais faire tout ce que je voulais ( y compris se bourré sans avoir cet horrible mal de crâne), me suis bien mis le doigt dans l'oeil jusqu'au coude ... Je commençai alors, par ennui à dévisager tous ceux qui étaient autour de moi sans aucune honte, essayant de décrypter leurs pensées. Non, je ne lisais pas dans leurs pensées (malheureusement T^T), mais je pouvais facilement le savoir rien qu'en regardant l'expression qu'affichait les gens sur leur visage et faut être honnête, la moitié cherchait une proie pour mettre dans leur lit... Dont un en particulier qui vint vers moi après que j'eus la malchance de croiser son regard. Youupi...

« Mademoiselle, puis-je vous offrir un verre ? »
« ... »
« Ou... autre chose peut-être ? »
« Yaa toi ! C'est normal que ta tête soit aussi déformée ? » dis-je au garçon qui venait de m'accoster en le montrant du doigt.
« Euh... »

M'oui bon, j'étais bourrée et lui sortir ça était plus fort que moi... Avant même qu'il puisse ajouter quelque chose, je pris mon verre qui venait d'être à nouveau rempli et en versa tout son contenu sur la tête du pauvre jeune homme, avant de lui remettre une de ses mèches en place en lui murmurant un simple « Voilà, tu l'as eu ton verre maintenant. » tout en prenant une voix de petite fille a-do-ra-ble puis... BAM. Quoi quoi quoi ? Non, il n'y a eu aucune violence, je vous jure. Je ne l'ai pas frappé. Alors que le mec d'à côté était en train de me gueuler dessus, ma pauvre petite tête venait juste de glisser et était tombé plus ou moins fortement sur le comptoir, commençant peu à peu à ronronner comme un petit chaton, bien que personne ne pouvait m'entendre vu la cacophonie qu'il y avait autour de moi. Je m'étais bel et bien endormie, contre mon gré. En même temps, ce n'était pas bien étonnant après les deux ou trois bouteilles de vodka et les quelques verres de tequila que j'ai avalé (ayant le ventre vide en plus) en quelques bouchées seulement. Si seulement à ce moment-là j'avais pu prendre conscience de mon état ... Quelques minutes passèrent et le serveur du bar décida de me faire bouger. Il se permit alors de s'emparer de mon sac et d'en sortir mon portable. Qui appeler ? Au hasard, il arriva sur un contact appellé « Mimi ♥♥♥♥ » et l'appela. Vous ne voyez toujours pas qui c'est ? Hwang Min Jae pardi! Il est aussi celui que je suis censée prendre sous mon aile. Oui « sensée », mais disons qu'on s'inverse un peu -beaucoup- les rôles et à vrai dire, ça ne me dérangeait pas plus que ça.

« Allô... Oui ? Vous pouvez venir la chercher ?... Elle est vraiment en mauvais état... »

J'ouvris un oeil, puis un deuxième, la tête toujours sur le comptoir. Le serveur semblait surpris d'entendre une voix d'homme au bout du fil, mais en même temps me direz vous, « Mimi » ce n'est pas très très masculin comme surnom, je sais '-' En ce moment même je me sentais comme dans une bulle où la musique de fond se répétait avec des échos à chaque fois. Je continuai de dévisager les gens jusqu'à ce qu'une personne en particulier attira mon regard... et vous savez quoi ? IL ETAIT BEAU, voilà èOé Généralement, ce genre de choses n'attirait pas mon attention, mais aujourd'hui, c'était différent. Je devais êtres bien bourrée, voilà pourquoi je faisais des compliments... ça doit être ça èOé C'est alors que mon cerveau se remit en marche et seulement quelques instants après qu'enfin je me rendis compte que cet homme m'était familier... Soudain mes yeux s'ouvrirent tel des boules de billard en reconnaissant la personne en question. J'étais en train de... en train d'admirer Min Jae, chose que je n'avais encore jamais fais. A croire qu'en fait je n'avais jamais pris la peine de vraiment le regarder...

« Miiimii OPPA! Youhouuuu! C'est trop keewl! Ça touuuuuuuuurne *^* » dis-je tout en lui agrippant le bras.

Bourrée... J'étais complètement bourrée... A retenir ? Jung So Yeon et l'alcool ensemble ne font vraiment pas bon ménage èOé Je tirai son bras histoire qu'il s'asseye sur la chaise tout en commandant un autre verre de Tequila. Comment ça j'étais déjà assez ivre ? èOé

« Ça tombe bien que tu sois là, je me sentais seuuule.. Tu vas pouvoir boire avec moi. »

Finalement, à bout de force, je finis par reposer ma tête sur le comptoir en fermant les yeux, mais on vint me déranger encore une fois en me secouant et cette fois, ce n'était pas Min Jae, mais bien celui qui s'est pris tout le contenu de mon verre dans la tronche plus tôt... Lui, il veut des problèmes èOé

« On a PAS fini de parler tous les deux... Regarde ce que tu as fais.. » en serrant mon poignet.


Imbécile, tu me fais mal T^T Je tournai ma tête vers Min Jae, en espérant qu'il puisse prendre en compte la situation. Eh oh, le petit ange gardien vient de lancer un appel sos là '-'
Jung So Yeon ou l'ange alcolo #sbaff#

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://diamond-heart.ze.cx
Invité ❞
Invité


MessageSujet: Re: ▬ let's have some fun... or not ♥ Min Jae   Jeu 23 Déc - 1:11

Hwang Min Jae. Dragueur né. Il n’y a pas à dire. Il avait beau haïr cette partie de lui qui ne faisait que lui rappelait son père, il ne pouvait rien contre ça. Il devait avoir ça dans le sang. Il savait s’y prendre. Les filles finissaient toujours par craquer pour lui. Sauf peut-être Jung So Yeon. Cette jeune fille l’avait toujours envoyé baladé, et au final ? Elle le suit partout où il va x.x Enfin, bref, aujourd’hui n’échappait pas à la règle. Alors qu’il traînait avec quelques amis, il était tombé sur cette fille. Au milieu de cette bande qui l’entourait, c’était comme s’il n’y avait qu’elle en fait. Il ne voyait rien d’autre. Ses longs cheveux noirs et bouclés tombant le long de son dos, ce sourcil éclatant et ses yeux pétillants. Oh, non, ce n’était pas un coup de foudre. Min Jae était bien loin de toutes ces futilités. Seulement, il devait avoué qu’elle n’était pas si mal, qu’elle l’intéressait. Une jeune fille de qui il pourrait jouer. Ni plus, ni moins. L’histoire s’arrêterait là. Evidemment. Rapidement, il avait quitté ses amis pour la rejoindre. Naturellement, il avait passé son bras autour de son cou et s’était mis à sortir l’habituel blabla du macho qui tente d’obtenir ton numéro. Elle aurait pu le rejeter, oui. Mais à la place elle se contentait de rire timidement, et finalement elle s’était mis à engager la conversation. C’était dans la poche, jeune homme. Elle craquait pour toi, il n’y avait aucun doute là-dessus. D’ailleurs, c’était tellement dans la poche, qu’elle acceptait avec plaisir son invitation. Oui, Min Jae l’avait invité à dîner.

« Allô... Oui ? Vous pouvez venir la chercher ?... Elle est vraiment en mauvais état... » Voilà en gros les grosses lignes de ce fameux appel. De quoi inquiéter notre jeune homme. Il avait eu à peine le temps de se renseigner sur le lieu, que l’homme à l’autre bout du fil lui avait déjà raccroché au nez. Son regard avait du sembler légèrement alerté sur le coup, à en juger par la réaction de la jeune fille en face. Mais très vite, il reprit ses esprits. Une fois le téléphone raccroché, en fait. Comme si de rien était, il avait souri à son interlocutrice et tentait de reprendre la conversation. Seulement, son esprit devait être ailleurs. Il ne pensait plus à cette fille qui lui avait tapé dans l’œil et avec qui il se trouvait à cet instant même, non. C’était Jung So Yeon qui occupait ses pensées. Elle était vraiment en mauvais état ? S’était encore mise dans des ennuis pas possibles ? Et si elle était blessée hein ? Inconsciemment, sans un mot il était parti. En courant. Ouais. Il était parti en courant, dans l’unique but de venir aider une chieuse. Comme la sensation que Monsieur Hwang finira par le regretter. Complètement essouflé, il était arrivé à destination. Le barman le indiqua alors Soyeon, du doigt. Enfin, ce n’était pas s’il avait eu du mal à la remarquer. Pour commencer, il ne s’approcha pas tout suite, d’elle, non. Surtout ne lui demandez pas ce qu’il faisait là. So Yeon l’énervait au plus au point, qu’il ne comprenait pas non plus pourquoi il se donnait la peine de la protéger. D’une certaine façon, c’était comme si ils étaient liés.
Sa première impression lorsqu’il la vit, là installée au bar de cette discothèque ? Evidemment, qu’il était en colère. S’être déplacé, avoir couru ici, avoir perdu un peu de son temps, pour venir la retrouver complètement saoule, ici ? Non merci. S’il avait su, il aurait dit à cet homme d’appeler quelqu’un d‘autre, ou même qu‘elle avait elle-même des pieds pour se rentrer chez elle, et ça qu‘elle ait toute sa tête ou non. Franchement. Le voilà qui se mettait à jouer les nounous pour une gamin, comme elle. Un jour, elle va vraiment finir par le rendre fou. D’ailleurs, en avait-elle seulement conscience ? Et puis elle s’était mise à le fixer, semblant l’examiner; sans rien dire. Il pourrait faire demi-tour, finalement la laisser planter là. La forcer à se débrouiller seule. Mais il ne le fit pas.

« Miiimii OPPA! Youhouuuu! C'est trop keewl! Ça touuuuuuuuurne *^* » ; voilà une remarque qui suscita un profond soupir de la part du jeune homme. Mais surtout une remarque qui venait de confirmer ce qu‘il aurait du faire, faire demi-tour et la laisser planter là. « trop keewl », qu’elle lui avait dit, agitant son bras telle une… une demeurée. Il est vrai que le coréen était vachement « kewl », quoi, mais là n’était pas la question, en fait. Légèrement embarrassé ? Oui, tout de même. Comment avait-elle fait pour se mettre dans un état pareil ? Une personne censée, sans le moindre souci dans sa vie, ne venait pas boire seule à en finir dans un état pareil. Déjà pourquoi traînait-elle seul dans un discothèque ? Etait-elle en grave dépression, dépression que Hwang Min Jae n’aurait même pas remarqué ? Et en fait, en quoi t’es concerné Minjae ? Tu ne vas quand même pas commencer à t’inquiéter pour une demoiselle qui te court sans cesse après lâchant ou plutôt hurlant des « Mimi oppaaaaa » à tue-tête. Et pourtant… Etrangement, c’était le cas. Après tout, sinon, pour quelle autre raison aurait-il accouru ici, hein ? Jung So Yeon. Tu es désespérante, par moment. Malgré tout, la fixant ainsi, il laissa échapper un petit sourire en coin. Finalement, ce n’était que ça, elle allait bien, c’était le principal, pas vrai ?

« Ça tombe bien que tu sois là, je me sentais seuuule.. Tu vas pouvoir boire avec moi. » Parce qu’en plus de cela, elle désirait continuer à boire ? Les maux de tête, et tout ce qu’elle voulait n’étaient donc pas suffisants, pour elle ? C’est alors qu’elle reposa sa tête sur le comptoir. Le sourcil arqué, Min Jae ne l’avait toujours pas quitté du regard. Il n’avait, d’ailleurs, pas bougé d’un poil. Décidément, il n’avait pas fini d’en voir de toutes les couleurs avec elle. Lâchant un petit rire inaudible, il s‘était finalement décidé à intervenir. Mais il faut croire qu’un homme avait pris les devant. Dans un « on en a PAS finir tous les deux. », il avait violemment saisi le bras de Soyeon. Cette dernière, en signe de détresse s’était tournée vers Min Jae. Mais oui, évidemment, ça allait être à Min Jae d’éviter les dégâts, pas vrai ? Dans un profond soupir, le jeune main, mains dans les poches, s‘avança vers eux, traînant des pieds. Puis rapidement, il s’était alors saisi du bras de l’homme en question, et l’avait violemment tiré afin qu’il lâche Soyeon. « Je ne pense pas que ce soit de cette façon, que l’on traite une jolie demoiselle. », lâcha-t-il son regard plongé dans celui de son interlocuteur. Un regard qui en disait long. Il valait mieux ne pas insister, ou Min Jae serait forcé de réellement intervenir. Et il vaudrait mieux pour lui que ce ne soit pas le cas, voyez-vous. Il valait mieux pour tout le monde que le ténébreux ne s’énerve pas.

Violemment, il relâcha le bras de l’homme, mais il continua à le fixer pendant encore quelques secondes. Finalement, il s’était tourné vers Soyeon, faisant ainsi dos à ce voyou. Oui, il allait simplement l’ignorer. La meilleure des solutions. Il devait avoir compris que Min Jae n’avait pas de temps à perdre avec lui, non ? « Deux Vodkas ! », avait-il alors dit à l’égard du barman. Rapidement, ces deux vodkas apparurent face à eux, sur le comptoir. Une pour lui et une pour… Min Jae, tu comptes vraiment laisser boire Soyeon ? Mauvais idée. S’éclaircissant la voix, le Hwang prit alors possession du verre qui était placé devant So Yeon avant de lancer dans un profond soupir. « Yah. Jung So Yeon. C’est quoi ton problème, à la fin ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jung So Yeon
CRAZY ADMIN



pseudo : Lynn. ♥
double compte : Kwon L. Heather o/
avatar : Park Ji Yeon (T-ara) ♥
credit avatar : myself
messages : 428
age : twenty ♥
binôme : Hwang Min Jae
côté coeur : Je vous demande pardon ? o.o L'amour ? La blague u.u C'est clair que je ne m'engagerais jamais dedans. Regardez toutes ces filles qui pleurnichent à cause d'un malheureux petit chagrin d'amour et vous comprendrez pourquoi u.u C'est pitoyable è.é Donc, nobody 'o' C'est vide & froid et ça ne risque pas de changer et heureusement \o/ ♥ Quoique.... non non, en fait rien '-'
orientation sexuelle : Hétérosexuelle;; enfin non... Je m'aime et puis c'est tout '-' Les autres ne comptent pas (a)
profession : MAAH...Jeune femme multi-fonction. Etudiante en art de la scène (danse) && caissière dans un supermarché u.u Et enfin, ange guardien à plein temps & tout ça à cause de l'autre idiot de Min Jae è.é En plus, je suis même pas payée :OO Je vais me révoler, z'aller voir --'

MessageSujet: Re: ▬ let's have some fun... or not ♥ Min Jae   Dim 26 Déc - 21:08

Généralement, So Yeon était tout à fait le genre de personne à toujours se ramener à une fête lorsqu'elle en avait l'occasion. C'était pour elle un moyen de s'évader et de 'profiter de la vie' comme elle le disait si bien, mais si c'est pour se ramener en solitaire, y rester dix minutes avant de s'ennuyer quelque part à l'écart... non merci, ce n'était pas pour elle et elle avait beaucoup mieux à faire... Mais ce soir fut une exception puisqu'elle en avait marre de rester chez elle à ne rien faire. Bref, la jeune femme s'était à nouveau mise à ronronner tranquillement comme un chaton, la tête posée sur le comptoir jusqu'à ce qu'une personne la prenne violemment par le poignet, l'attirant vers lui et c'est alors qu'elle vit Min Jae intervenir après qu'elle lui ait lancé un appel de détresse avec son regard et enfin, l'autre taré la lâcha. Normalement, vu son état, elle se serait mise à sautiller en applaudissant comme si de rien n'était comme une idiote, mais là non. A la place, elle était debout plantée là, fixant les moindres gestes des deux personnes qui se trouvaient devant elle. Ils allaient se battre ? Très très mauvaise idée puisqu'elle savait que son soit disant « protégé » pouvait se blesser et elle aussi par la même occasion puisqu'elle était ce qu'on appelle son soit disant « ange gardien » et même si elle n'a pas été touchée, si Min Jae l'était, elle serait dans le même état que lui au fond. Elle fut soulagée lorsqu'elle vit le jeune homme se rasseoir de façon à se mettre de dos à l'autre abrutis et puis après tout, qu'est-ce qu'elle était pour lui hein ? Ce n'est pas comme s'il allait se battre juste pour défendre une fille complètement bourrée et qui passe son temps à le mettre sur les nerfs.

So Yeon afficha un grand sourire lorsque celui-ci commanda deux vodkas, elle se sentait moins seule maintenant qu'il était là, mais lorsqu'elle s'apprêtait à saisir le verre qui venait d'être posé devant elle, Min Jae le lui pris ce qui déclencha sur son visage une petite moue boudeuse. « Yah. Jung So Yeon. C'est quoi ton problème, à la fin ? ». Elle arqua un sourcil, commençant à rire tout doucement. Son problème ? Dire qu'elle allait bien et que tout était parfait dans sa vie serait de mentir, mais dire qu'en vérité elle n'était pas bien et enfin dévoilé tout ce qu'elle ressent au fond d'elle serait contraire aux règles qu'elle s'était imposée. Elle s'est retenue de dire tout ce qu'elle avait sur le coeur depuis trop longtemps et ce n'est pas aujourd'hui qu'elle allait tout déballer à une personne qui est qui plus est Hwang Min Jae, la raison pour laquelle elle a été contrainte de revenir à la vie... En fait, elle s'était construis comme une carapace autour d'elle et elle ne parlait jamais vraiment d'elle aux gens, même pas à Jae Hyun qu'elle considérait comme son frère. Bref, Min Jae avait l'air vraiment désespéré, chose qu'elle ne comprenait pas vraiment. Ce n'était pas comme si elle lui avait demandé de venir, mais maintenant qu'il était là, elle ne comptait pas le lâcher de si tôt et il fallait bien qu'il s'attende au pire avec elle. Déjà que normalement en étant sobre, elle le mettait déjà à bout... N'imaginons même pas ce qu'elle serait capable de faire étant complètement ivres. Pauvre Min Jae, effectivement. « Moi ? » fit elle en se montrant du doigt en prenant une mine étonnée. Non, le pape andouille è.é

«  Je n’ai striiiiictement aucun problème. Je vais paaaarfaitement bien et je ne vois pas de quoi tu parles.  » lui dit-elle en parlant comme si elle était sur des montagnes russes au parc d’attraction.

Mensonge. A croire qu'elle passe sa vie à mentir... Heureusement, elle était plutôt bonne dans ce domaine, sinon elle n'aurait pas fait long feu. Sans ajouter un mot, elle se releva en soupirant fortement. Pour aller où ? Non, pas aux toilettes, ni aller se déchaîner sur la piste de danse. Elle allait tout simplement en direction de la sortie, puisqu'elle commençait à se sentir étouffer et aller prendre l'air ne lui fera strictement aucun mal. Une fois à l'extérieur, en partant, So Yeon se demandait si Min Jae la suivait ou non, mais elle ne pris pas la peine de regarder derrière elle, mais finalement elle avait un besoin d'un tout petit peu d'aide... La demoiselle arrivait à peine à marcher et c'était à peine si elle arrivait à faire deux voir trois pas sans trébucher ou tomber. A la fin, So Yeon s'était seulement glissée contre un mur pour s'asseoir sur les marches d'un petit escalier, fixant une fois de plus les passants dont trois en particulier : une petite fille accompagnée de ses deux parents main dans la main, s'amusant joyeusement en ces jours de fêtes de fin d'année. Une vague de mélancolie vint l'envahir alors que l'étudiante afficha un petit sourire sur ses lèvres.

« Tu vois ça ? C'est ça mon problème.. » marmonna-t-elle, le regard toujours fixer sur ces trois personnes. « C'est le genre de choses dont j'envie le plus au monde.. Pas une seule fois de toute ma vie je n'ai été comme eux. »

Non, elle n'était pas folle et n'était pas en train de parler toute seule. D'une certaine façon, elle sentait la présence de son 'protégé'. Elle ne savait pas ce qui lui prenait de parler comme ça tout d'un coup non plus. Tant pis pour lui s'il n'avait pas entendu et... et puis qu'est-ce que ça pouvait lui faire qu'il sache à quel point elle se sentait seule hein ? Rien du tout. Encore une fois, elle se releva sans même parler à Min Jae et partit... mais pas bien loin puisqu'après quelques mètres seulement, elle atterrit à nouveau par terre. Eh bah ma pauvre, tu ne risques pas de rentrer chez toi ce soir en te débrouillant toute seule. Instinctivement, elle enleva ses chaussures à talon : beaucoup plus pratique pour marcher effectivement, mais avec tout ce qu'elle a bu, elle était quasiment incapable de marcher, ne sentant presque plus ses jambes. So Yeon daigna alors se tourner vers Min Jae, lui lançant un regard de chien battu. Désolé Min Jae, mais tu es sa dernière option pour qu'elle puisse rentrer à la maison... Traduction ? En gros, le petit ange avait besoin d'aide pour marcher... Enfin « marcher » ou pas puisqu'en vérité, elle aurait aimé qu'il la prenne sur son dos. Il ne l'appelle pas 'le singe' pour rien... Oui, même s'il regrettait profondément d'être venu, maintenant qu'il est là, il n'avait pas le choix : il n'allait quand même pas la laisser ici au milieu de la nuit dans la rue non ? (a)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://diamond-heart.ze.cx
Invité ❞
Invité


MessageSujet: Re: ▬ let's have some fun... or not ♥ Min Jae   Mer 5 Jan - 22:41

(Je suis désolé pour le retard. Mais entre les fêtes, et la rentrée, la flemme s'est installée e_e.)


Jung So Yeon. Ou le singe. C’était ainsi qu’il la surnommait, le singe. Un singe bien collant. Qui ne faisait que la suivre où il allait, quoiqu’il faisait. Elle avait même fini par travailler dans le même supermarché que lui. Etrange coïncidence, pas vrai. Mais surtout bien collant. Un peu trop. Il allait finir par se demander si elle n’était pas un espèce de stalker. Pour vous dire, il ne serait pas étonné de la surprendre un jour entrain de fouiller dans ses poubelles ! Enfin bref, tout ça pour dire qu’il avait accouru ici, pour un singe. Il s’en souviendrait. Cette chandelle qu’il était entrain de lui offrir. Ce coup qu’elle venait de lui faire rater. Il s’en souviendrait. Et surtout, il n’hésitera pas à la ressortir dans un moment propice. Lorsque cela sera nécessaire. Hwang Min Jae peut être bon, certes. Mais cette bonté n’est pas sans prix, il ne rend pas service gratuitement. Certainement, pas.

Lui demandant ce qui n’allait pas, il s’était rapproché, penchant sa tête vers elle. Pour une fois, il était prêt à ne pas l’insulter de singe, prêt à ne pas s’énerver, même s‘il fallait l‘avouer au départ, il avait bien cru que ses nerfs n‘allaient pas tarder à le lâcher. Non. Il consentait à lui prêter son épaule, la laisser se reposer dessus, pleurer si elle le voulait. Mais il refusait qu’elle se noie de l’alcool. Comme quoi cette coréenne était différente. En temps normal, une jolie demoiselle bourrée… Il en aurait probablement profiter pour lui faire la court. Mais elle, non. Le fait qu’elle est tant de fois rejeté lors de leur première rencontre n’avait rien avoir là-dedans. Semblait-il désespéré ? Semblait inquiet ? Hwang Min Jae. N’apprécierais-tu pas finalement d’une quelconque manière la demoiselle ? « Je n’ai striiiiictement aucun problème. Je vais paaaarfaitement bien et je ne vois pas de quoi tu parles. » , avait-elle répondu. Mais oui évidemment. Il y croyait parfaitement. Ce n’était pas à elle qu’il allait faire croire. D’une certaine manière, le jeune homme parut contrarié. Etait-ce uniquement la réplique d’une demoiselle qui n’avait plus toute sa tête ? Ou alors n’avait-elle simplement pas suffisamment confiance en lui; Hwang Min Jae n’était pas le genre de personnes à qui elle désirait se confier ? En guise de réponse, le coréen s’éloigna d’elle ; détournant le regard, il tourna complètement la tête dans le sens opposé, alors que l‘ange, lui, s‘était déjà levé prêt à partir. « Parce que même toi, Jung So Yeon, tu as des problèmes… », avait-il dit à haute voix, comme pour lui-même. S’en voulait-il de ne pas l’avoir remarqué ? Peut-être un peu. Derrière ces sourires, cette bonne humeur, ces cris et ces gestes un peu trop exagérés, en fait, l’étudiante n’était pas forcément si heureuse. Au final, elle avait également ses soucis. Oui, même elle en avait.

Elle s’était alors levée, laissant place à un danseur perplexe. « Tu vas où encore ? » , avait-il crié. Le jeune homme semblait vouloir l’arrêter, attraper son bras, et l’empêchait d’aller nulle part. Mais évidemment, il ne le fit pas. Pourquoi le ferait-il d’ailleurs ? Dans le plus grand des silences, il la regarda alors s’éloigner. Titubant, semblant prête à tomber au moindre instant. Vidant d’une seule traite les deux verres qu’il venait tout juste de commander, il se tenait prêt à la suivre. Instinctivement, il avait eu ce besoin de la protéger. En fait, il s’agissait d’un besoin qu’il ressentait constamment. Car comme je vous l’ai dit, il ne comprenait pas pourquoi, ni comment, il ne parvenait pas éclaircir ce côté mystérieux de cette relation qu‘ils entretenaient, mais ce qu’il savait c’est qu’ils étaient liés, d’une façon ou d’une autre. Après tout, quoi d’autres pourraient expliquer ces blessures, cette douleur qu’elle éprouve lorsque c’était Hwang Min Jae qui se prenait les coups, lorsque c’était lui qui se battait et non pas elle ? Etrange pas vrai. Le jeune homme n’était pas aveugle, il avait évidemment remarqué que quelque chose devait forcément expliquer tout ça. Mais quoi ? Honnêtement, n’était-ce pas lui qui était un peu trop parano ? Il y avait forcément une raison rationnelle derrière tout ça. Et pourtant, il avait arrêté de chercher une raison à tout ça. Faut dire que quand on voyait So Yeon, un boulet tel qu’elle, impossible que les deux-là soient liés d’une quelconque manière; pas vrai ? Enfin… Ainsi, à présent, il se retrouvait à veiller sur elle. Il ne pouvait quand même pas la laisser seule. Une jeune demoiselle, mignonne, ayant bu un trop, non beaucoup trop, d’alcool au point de délirer toute seule. D’autant plus que peu importe ce qu’elle dirait, elle était fragile. Surtout sous l’effet de plusieurs verres d’alcool. Ainsi, on ne sait pas ce qui peut lui arriver. On pourrait abuser d’elle tout comme elle pourrait être victime d’un simple accident de voiture. Min Jae n’était pas suffisamment cruel au point de la laisser en plan. Il avait beau se donner ce genre d’air; il n’était pas ainsi. Il n’avait pas envie de se sentir coupable après ça, vous voyez.

De ce fait, discrètement ; il la suivait. Les rôles n’étaient-ils pas étrangement inversés ? A chaque fois qu’elle semblait sur le point de s’effondrer, il se comptait d’arquer un sourcil. En fait, cette situation l’amusait légèrement. Qui aurait cru qu’il devrait un jour veiller sur ce singe de service ? Qui aurait seulement qu’un jour il le accepterait de le faire ? Finalement, elle se posa dans des petits escaliers. Debout derrière elle, Min Jae se contentait toujours de la regarder, sans faire le moindre bruit. « Tu vois ça ? C'est ça mon problème.. C'est le genre de choses dont j'envie le plus au monde.. Pas une seule fois de toute ma vie je n'ai été comme eux. » C'est le genre de choses dont j'envie le plus au monde.. Pas une seule fois de toute ma vie je n'ai été comme eux. » Ses mots il les avait entendu oui. Et dans sa voix, il pouvait sentir cette pointe de nostalgie. Regardant dans la direction qu’elle semblait fixer, ce fut une petite fille souriante pleine de joie, accompagnée de ces deux parents, qu’il vit. Un beau portrait de famille ; qui suscita un léger rire narquois, qui sonnait faux. Pourquoi ? Parce que ce genre de scène ne sonnait-elle pas trop hypocrite ? Son regard s’attardait à nouveau sur la demoiselle. Elle avait cet air à la fois mélancolique et mêlé de tristesse. En fait, dans le fond, il avait beau la supporter contre son gré chaque jour de sa vie, il ne savait rien d’elle. Elle était comme une étrangère. Lui avait-elle une seule fois parler de sa vie ? De son enfance ? Ou d’autres choses ? Il n’en avait même pas le souvenir. Dans un élan, il s’approcha d’elle, bras tendu. Il désirait uniquement déposer sa main sur son épaule. Pour lui montrer qu’il était là peut-être ? A vrai dire, il ne le savait même pas lui-même. Il n’était pas vraiment le genre de personne sur qui on pouvait compter lorsqu’on se sentait mal. Il ne savait comment réconforter les gens, comment les réconforter. Il ne savait pas s’il devait lui parler, l’écouter ou alors simplement disparaître et la laisser seule. Mais en un instant, avant même qu’il ne se réagisse, elle s’était à nouveau levée et avait repris sa marche.
Soudainement, il la vit flancher dangereusement. En une fraction de secondes, elle était tombée parterre. Laissant un Min Jae immobile, yeux grands ouverts. Sur le coup, il s’était imaginé un évanouissement; ce genre de choses que peut provoquer l‘alcool, quoi. Rapidement, le temps d’un profond soupir, ses pensées s’évaporèrent, alors qu‘elle retirait ses talons. Assise parterre dans une discothèque, elle ôtait ses chaussures. Uhuh. Elle se tourna alors vers le jeune homme. Son regard de chien battu sur la visage. Face à cette scène, Min Jae fut forcé de détourner le regard, se donnant un air complètement blasé. Blasé de se retrouver dans ce genre de situations. Évidemment qu’il avait compris, il avait reçu ses SOS désespérés. Elle voulait qu’il la raccompagne. Qu’il l’aide à rentre chez elle. Parce que de toute façon, elle n’était prête à aller nulle part dans cet état. C’était à peine si elle était capable de tenir debout sur plus de deux mètres. Lentement, sans daigner se presser, il avança vers elle. Bras croisé, il se plaça juste à côté d’elle. D’un signe de la tête, il lui fit signe de se lever. Il allait lui prêter main forte. L’aider à marcher, quoi. Sauf qu’évidemment, marcher n’était pas réellement dans ses moyens et devoir traîner une jeune fille n’était pas non plus dans ses cordes. Il alla alors se placer devant elle, et se contenta de s’abaisser, attrapant au passage les chaussures de la jeune fille. Il était à présent accroupi.

« Monte.», se contenta-t-il alors de dire; d‘une voix monotone, sans la moindre émotion. Elle devait être heureuse à présent. C’était qu’elle voulait pas vrai ? Qu’il la porte sur son dos. Lui tournant ainsi dos, il se permit alors d’esquisser un léger sourire en coin. Jung So Yeon, comment pouvais-tu un instant et sans le moindre mot faire de cet homme un Hwang Min Jae docile, mh ? « Tu ferais mieux de monter, avant que je ne change d’avis. », ajouta-t-il finalement. Dans le cas où elle hésitait. Non. Il ne s’agissait pas là d’une caméra cachée ou d’une quelconque blague. Il comptait vraiment te transporter sur son dos. Et ce jour-là, rappelle-toi en, car il ne se gênerait pour te rappeler ça chaque qu‘il grognera contre toi. Ce qu’il fait d’ailleurs régulièrement. N’attendant pas le moindre signe de sa part, il reprit à nouveau la parole : « Aujourd’hui, je t’accorde une promenade sur mon dos. Un endroit où mademoiselle Jung So Yeon voudrait aller ? » Une tentative cherchant à remettre une ambiance joyeuse entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jung So Yeon
CRAZY ADMIN



pseudo : Lynn. ♥
double compte : Kwon L. Heather o/
avatar : Park Ji Yeon (T-ara) ♥
credit avatar : myself
messages : 428
age : twenty ♥
binôme : Hwang Min Jae
côté coeur : Je vous demande pardon ? o.o L'amour ? La blague u.u C'est clair que je ne m'engagerais jamais dedans. Regardez toutes ces filles qui pleurnichent à cause d'un malheureux petit chagrin d'amour et vous comprendrez pourquoi u.u C'est pitoyable è.é Donc, nobody 'o' C'est vide & froid et ça ne risque pas de changer et heureusement \o/ ♥ Quoique.... non non, en fait rien '-'
orientation sexuelle : Hétérosexuelle;; enfin non... Je m'aime et puis c'est tout '-' Les autres ne comptent pas (a)
profession : MAAH...Jeune femme multi-fonction. Etudiante en art de la scène (danse) && caissière dans un supermarché u.u Et enfin, ange guardien à plein temps & tout ça à cause de l'autre idiot de Min Jae è.é En plus, je suis même pas payée :OO Je vais me révoler, z'aller voir --'

MessageSujet: Re: ▬ let's have some fun... or not ♥ Min Jae   Lun 24 Jan - 21:24

excuse moi pour cet affreux retard xOx

Se confier... Ce fut bien l'une des seules choses qu'elle n'a encore jamais tentée. Enfin... qu'elle n'avait pas fait, puisqu'en fait, même sans s'en rendre compte sur le moment même, elle venait de faire part à Min Jae, un petit morceau de ses pensées, ce qui l'occupe. Malgré son apparence de « fille complètement dingue et délurée », Soyeon était en vérité plutôt le genre de personne « renfermée » à l'intérieur, préférant parler d'elle le moins possible. Peu de gens la connaissent vraiment, peu de gens savent ce que cache la jeune femme derrière son visage tout le temps aussi « folle ». Avait-elle peur que les gens aient pitiés d'elle ? Peut-être, puisqu'elle détestait ça, elle n'avait pas envie qu'ils la regardent comme si elle était une mendiante ou quelque chose dans le genre et puis, elle n'était pas du genre à se soucier des autres non plus.... En vérité, au fil des années, la demoiselle a seulement enveloppée son coeur d'une couche de glace. Seulement... lorsqu'elle est sous l'effet de l'alcool, cette partir de son caractère vire à 180°. En fait, sous l'effet de l'alcool, c'est à peine si elle déballait toute sa vie aux gens (même aux inconnus) sans même s'en rendre compte de quoi que ce soit. Oui, une vraie pipelette en plus d'être une chieuse hors pair... Surtout que la demoiselle ne tient pas vraiment l'alcool et ça, depuis toujours. Heureusement, elle a bien fait de prendre l'air puisqu'elle reprenait peu à peu au moins une toute petite partie de son esprit (bien qu'elle n'arrive toujours pas à tenir debout x.x), sinon, elle serait déjà actuellement en train de lui raconter sa « fameuse » vie en long et en large ainsi que sa vraie identité en tant que « Moon Hye Ri » avant que ses parents adoptifs ne décident de le changer en « Jung So Yeon », jusqu'à ce qu'il s'endorme même (& même là, pas sûre qu'elle arrêterait *out*).

Bref, pour la énième fois de la soirée, Soyeon s'était de nouveau retrouvée par terre et ne sentant plus aucune force dans ses petites jambes, celle-ci se retourna en vitesse vers son protégé lui lançant un de ses regards de détresse pour qu'il vienne l'aider. En fait, elle s'était attendue à ce qu'il refuse avant de partir elle ne sait pas où (retrouver une femme sans doute, comme à son habitude avait-elle penser), mais non. Au contraire, le jeune homme s'était avancé vers elle avant de se baisser à sa hauteur, lui tournant le dos et lui dit d'un ton neutre : « Monte.». Elle mit plusieurs secondes à faire un point sur la situation. Hwang Min Jae... acceptait de la porter sur son dos... Chose qu'elle n'aurait jamais osé imaginer avant... Bref, Jung So Yeon, tu penses beaucoup trop pour une fille complètement dans les vapes e.e « Tu ferais mieux de monter, avant que je ne change d'avis. ». Elle ne se fit pas attendre et ni une ni deux, elle y grimpa (tel un singe /PAN/), entourant le cou du jeune homme de ses bras (tout en essayant de ne pas l'étrangler, parce que douée comme elle est... *out*) et en déposant sa tête au creux de son cou. Malgré son envie de s'amuser un peu plus, elle ne pouvait pas nier le fait qu'elle était terriblement fatiguée... Mais elle ne l'avouerait sûrement pas ! La fatigue ne fait sûrement pas partie du vocabulaire de la jeune femme. « Aujourd'hui, je t'accorde une promenade sur mon dos. Un endroit où mademoiselle Jung So Yeon voudrait aller ? » . C'est qu'elle était toute contente Soyeon, telle une petite gamine de huit ans, mais n'y faites pas trop attention, c'est l'alcool qui la fait complètement délirer, mais il fallait avouer que Soyeon sous l'effet de l'alcool, ça n'a pas que des inconvénients... Oui, toujours aussi « chieuse », mais on ne pouvait point nier le fait qu'elle était moins... désagréable qu'à son habitude... Actuellement, elle ne prononçait aucun mot, mais ça ne saurait tarder. Elle était tout simplement en train de méditer sur l'endroit où elle voudrait aller et elle est longue sa liste (bien qu'elle ait déjà accomplie la moitié, c'est-à-dire ce qui était possible avec Jae Kyung)... Au paradis, sur la lune, sur Mars, Pluton et toutes les autres planètes dont elle était incapable de retenir le nom. Oui bon d'accord, ce n'était pas possible et encore moins pour un simple humain comme Min Jae, mais c'est beau de rêver non ? *out* Finalement, tout en gonflant ses joues elle dit :

« ummmmmmmh... sur la lune ! NAA, le paradis du fromage *-* ».

Pardonnez lui, c'est sûrement l'alcool e.e Soyeon, ne penserais tu pas que rentrer chez toi serait un meilleur choix ? Non ? e.e

« ummmmmmmh nan... emmène moi au parc d'attraction hein hein *-* » lui avait-elle dit tout en gigotant fortement sur son dos.

Mon pauvre, ton soi-disant « ange gardien » a bien l'intention de ne plus te lâcher ce soir... Elle sentait d'ailleurs déjà un fond de soupir désespéré de sa part. Alors qu'ils continuèrent d'avancer, l'étudiante, pour faire passer le temps s’était mise à s’acharner sur les pauvres joues du jeune homme en y tirant doucement dessus comme de la pâte à modeler. Bien évidemment, elle ne lui arrachait pas ses joues non plus hein, elle n’était pas « tyran » à ce point là :p

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://diamond-heart.ze.cx
Contenu sponsorisé ❞


MessageSujet: Re: ▬ let's have some fun... or not ♥ Min Jae   

Revenir en haut Aller en bas
 

▬ let's have some fun... or not ♥ Min Jae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
stairway to heaven. :: temps mort. :: sujets finis/abandonnés;-